Les bienfaits du Tai chi chuan : Mes livres préférés

Les bienfaits du Tai chi chuan : Mes livres préférés

Le tai chi chuan qui appartient à la catégorie des arts martiaux est une gymnastique énergétique douce alliant maitrise et fluidité.  Le tai chi forme, avec le Qi Gong, l’une des 5 branches de la médecine traditionnelle chinoise. C’est l’extrême lenteur d’exécution du tai chi chuan qui permet de déceler les blocages et de sentir le courant énergétique. La respiration devra être longue, profonde et en harmonie avec le mouvement afin d’en garantir tous ses bienfaits.

Tai chi chuan : le mouvement c'est la vie

Tai chi chuan : le mouvement c'est la vie

Théorie du taïchi-chuan

C’est l’outil idéal pour celui qui souhaite aller plus loin dans sa connaissance et sa maîtrise du taïchi-chuan.  Comprendre la théorie, c’est comprendre l’art. Comprendre l’art, c’est pratiquer avec justesse. Avec  » La Théorie du Taïchi-chuan « , le docteur Yang Jwing-Ming vous dévoile sa connaissance théorique de cet art. Se basant sur sa recherche, sur les écrits des maîtres anciens, sur le savoir transmis pas ses propres maîtres et sur la connaissance qu’il tire de ses quarante-cinq années de pratique…

Tai-Chi-Chuan

Le taï-chi-chuan est-il simplement une gymnastique d’origine chinoise bonne pour la santé, une pratique énergétique plus ou moins mystique ou un véritable art martial ? Et, dans ce dernier cas, le taï-chi-chuan permet-il d’acquérir et de développer des capacités gestuelles rapides et puissantes avec des mouvements lents et souples ? Un livre à recommander pour les adeptes de ces disciplines.

La méthode des 24 et 48 postures avec applications martiales

Elle fut créé par les anciens Chinois à partir de pratiques guerrières pour améliorer la santé tout en préparant le pratiquant à faire face à l’adversité qui régnait en ces temps. De nos jours, le taïchi-chuan est devenu une méthode complète reconnue par les médecins occidentaux pour ses bienfaits sur la décontraction et la gestion du stress. La forme traditionnelle des 108 mouvements demande un long apprentissage. Elle fut révisée pour donner naissance à des versions plus courtes dont font partie les formes des 24 et 48 postures qui sont aujourd’hui mondialement pratiquées.

Tai-chi-chuan et Art de Combat: Au-delà de la carapace corporelle

Les principes du tai-chi-chuan sous-entendent une méthode de combat efficace, la comparaison avec l’art martial chinois appelé yi-chuan est pertinente. Le concept de zheng-li en yi-chuan est une clé. Développement, par analogie, des images de force pure (zheng-li) et de force trouble. Vider l’eau trouble pour verser l’eau pure. Deux étapes dans le cadre d’une même progression. Cette progression permet de poser les jalons d’une pratique corporelle fondée sur le bien-être, la santé et la réappropriation de son propre corps.

Tai Chi pour les Nuls

Découvrez les bienfaits d’une discipline chinoise accessible et bienfaisante pour tous.  Vous avez besoin de retrouver votre énergie et votre sérénité ? Mettez-vous au Tai Chi Chuan. Cette discipline douce n’a pas son pareil pour apaiser le corps et l’esprit, améliorer la souplesse et la concentration, diminuer le stress et la fatigue. Avec le Tai Chi, pas de danger : cette discipline n’est pas un art martial comme les autres : fondée sur l’enchaînement fluide de mouvements harmonieux, cette gymnastique peut être pratiquée à tous les âges de la vie, et à tout moment : au bureau ou à la maison, dans un parc…

Apprendre le tai chi chuan - Livre + DVD

Il assista un jour, en rêve, à un combat entre une grue et un serpent. Le serpent se dérobait sans cesse aux assauts de la grue, par les mouvements ondulatoires de son corps. Lorsque la grue, fatiguée, cessa ses attaques, le serpent forma un cercle avec son corps et la vision disparut. Chang San Feng se réveilla et prit pleinement conscience du jeu perpétuel de la vie qui n’est qu’alternances de forces et de polarités opposées et complémentaires. Il comprit que la véritable force est celle de la souplesse, qui englobe et neutralise la force brutale. Ainsi naquit le Tai Chi Chuan.

Style Yang Traditionnel : De la forme à la fluidité au fil de l'énergie

Ce livre est parfait pour mémoriser les 108 mouvements de la Forme Tai chi style yang. Les trois parties sont présentes, photo par photo, avec en prime les explications claires et précises de l’auteur.
Quelques autres principes sont aussi explicités, comme les postures de bases,le tui shou, les 8 actions, et les 24 mouvements. C’est un livre  très utile pour le débutant qui souhaite pratiquer chez lui.

Le tai chi chuan

C’est un art martial qui trouve ses fondements dans la philosophie chinoise et, en particulier, dans les notions de taiji, de dao, de yin et de yang. Réduire le Taijiquan à une pratique gymnique douce tout comme tenter de le rapprocher d’un sport de combat ne permet pas de rendre compte de la richesse de cette discipline. En revanche, se pencher sur l’histoire du Taijiquan, en comprendre les caractéristiques propres, les notions sur lesquelles il se construit, la manière dont il s’enseigne, ouvre la voie à une autre approche.

Tai chi chuan : comprendre son origine

Tai chi chuan : comprendre son origine

Même s’il est l’une des activités physiques les plus pratiquées dans le monde aujourd’hui, le tai-chi-chuan reste auréolé de mystère.
Pour comprendre cette discipline, il est d’abord important de posséder quelques notions sur la pensée traditionnelle chinoise (par exemple l’interaction au sein du couple yin-yang) et de connaître son histoire, de sa pratique à l’origine clanique dans les campagnes chinoises jusqu’à sa pratique aujourd’hui répandue à travers le monde, en passant par de nombreux soubresauts liés à l’histoire de la Chine (par exemple l’épisode tragique de la Révolution culturelle suivie par l’ouverture au reste du monde au début des années 80) et par sa lente diffusion en Occident.

Trésor du tai-chi

Il est aussi nécessaire d’identifier clairement les différentes composantes qui caractérisent aujourd’hui le tai-chi-chuan, notamment l’art martial, la santé et le bien-être, et le sport (mais il en existe plusieurs autres mentionnées dans le livre). Savoir comment cheminer dans cette pratique multiforme est par conséquent très important afin d’éviter certains écueils susceptibles de dérouter voire stopper le pratiquant dans sa progression. Un lexique apportera à ce sujet une aide précieuse pour comprendre ses principes, ses techniques, son histoire, ses codes, sa philosophie, en s’appuyant sur la langue chinoise. Celle-ci repose très souvent sur des adages et autres expressions dont la connaissance peut guider le pratiquant.

En plus de cette mise en contexte et de ce petit dictionnaire, l’ouvrage ci-dessus (Trésor du Tai chi) offre aussi de belles illustrations crayonnées et assorties de légendes permettant de mieux se représenter à la fois la théorie et la pratique du tai-chi-chuan. Enfin, il comprend un entretien avec un maître chinois réputé issu du style Chen qui donne des pistes importantes pour comprendre et s’orienter dans la pratique du tai-chi-chuan. En résumé, cet ouvrage s’adresse à la fois au débutant qui cherche à discerner les grandes lignes de cette discipline complexe et au pratiquant déjà avancé qui souhaite approfondir ses connaissances.

Laisser un commentaire

dictum ut Nullam ante. risus. et, libero sit commodo sem, ut