Les meilleurs livres sur l’investissement immobilier

Les meilleurs livres sur l’investissement immobilier

L’investissement immobilier reste l’un des souhaits les plus chers des français. Que ce soit pour son habitation principale ou à but locatif, ces quelques livres vont vous révéler les meilleures techniques pour que votre achat soit une réussite. Lorsque l’on investi plus de 100 000 euros dans un bien immobilier, on n’est pas à 25 euros près, à plus forte raison si le fait d’augmenter vos connaissances vous permettra d’effectuer des économies sur votre dépense ou vous évitera les pièges du marché.

Le TOP pour votre achat immobilier

Le TOP pour votre achat immobilier

L'investissement immobilier locatif intelligent

Si vous voulez construire votre liberté financière grâce à l’immobilier locatif, ce livre est fait pour vous et vous aidera à bâtir votre stratégie personnelle.
Vous cherchez une formation complète en investissement immobilier locatif ? Vous en avez assez des livres où l’auteur brode autour de son histoire personnelle sans aborder les sujets concrets ? Vous avez une capacité d’emprunt et vous souhaitez vous lancer dans l’immobilier locatif avec une stratégie structurée ? Ou vous avez déjà acquis un ou deux appartements mais souhaitez faire mieux pour vos prochains investissements ?

Comment bâtir votre liberté financière et vous assurer une retraite confortable

Beaucoup de gens pensent qu’il faut être riche pour acheter de l’immobilier. Mais en réalité, c’est en achetant des biens immobiliers que l’on devient riche. Investir dans l’immobilier a toujours été l’une des meilleures méthodes pour accumuler de la richesse et devenir financièrement libre. Et il en sera toujours ainsi. L’immobilier est l’un des investissements les plus sûr et le plus rentable pour placer votre argent.

Tout le monde mérite d'être riche

L’excellent livre d’Olivier Seban est indispensable à tous ceux qui veulent apprendre et réussir à mieux gérer leur argent. Comment épargner davantage sans se priver, comment mieux investir, comment négocier les meilleures affaires (bourse, immobilier…) et comment préparer le financement de sa retraite.
L’objectif du livre n’est pas de faire du lecteur un multimillionnaire mais de lui montrer comment bien gérer ses finances et son budget.

Adieu patron : Devenir rentier en 18 mois grâce à l'immobilier

Romain Caillet souhaite partager avec le plus grand nombre le détail des secrets, méthodes et stratégies. Ils lui ont permis de passer de l’expulsion à des revenus mensuels de 10 000 euros et 15 biens immobiliers pour un patrimoine de 800 000 euros. Le tout avec une mensualité de crédit de 1 807 euros seulement. Son parcours démontre qu’il est possible de devenir rentier rapidement en partant de « moins que rien », sans héritage et avec un salaire de moins de 1 500 euros dans le secteur privé.

107 Principes immobiliers pour investir comme un Pro et s'enrichir avec la pierre

Le livre immobilier indispensable pour investir avec succès dans la pierre. Trop de gens se lancent dans l’investissement immobilier à l’aveuglette et réalisent après coup que leurs opérations sont peu, voire pas du tout rentables. À l’inverse, certains particuliers partis de zéro réussissent à s’enrichir grâce à la pierre, en l’espace de 5 à 10 ans. Ils ont compris que l’immobilier est régi par des principes économiques et des règles que tout un chacun peut facilement comprendre.

365 Conseils pour investir dans l'immobilier: découvrez tous les secrets

Ils s’adressent à tous ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier.  Premier achat, investissement locatif ou investisseurs confirmés.
Il réussit 365 conseils, issus de l’expérience des investisseurs immobiliers contributeurs ainsi que des interviews et lectures de l’auteur. Il a recueilli le meilleur des bonnes idées et pratiques de l’investissement immobilier.

Investissement immobilier locatif: Le guide débutant

Des conseils pratiques et réels pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’investissement immobilier locatif. Vous êtes à la recherche d’une initiation claire et facile à comprendre au monde de l’investissement immobilier, sans la promotion d’un cours de gourou ou d’une formation spécifique ? Vous êtes intéressé par l’investissement l’immobilier, mais vous ne savez pas par où commencer ?  Nous sommes heureux de vous présenter le livre sur l’Investissement Immobilier Locatif. Un véritable guide pour trouver, acheter et louer des biens pour s’enrichir.

L'immobilier pour les nuls

Tout, vous saurez tout sur l’immobilier. S’il y a bien un sujet sur lequel tout le monde a son mot à dire, c’est l’immobilier ! Pourtant, la question est loin d’être simple. Les notions juridiques, fiscales et financières liées à une opération immobilière sont nombreuses et de plus en plus complexes. Des démarches bâclées, un métrage erroné ou un financement mal ficelé suffisent à faire capoter une vente, ou bien à regretter un achat ou, pire, ruiner un propriétaire.

Mon 1er achat immobilier: Petit guide pour ne pas vous planter

Vous souhaitez devenir propriétaire? C’est une décision importante. C’est même l’une des décisions financières les plus importantes de votre vie. Et qu’est-ce qui vous motive ? Peut-être en avez-vous assez de jeter un loyer par les fenêtres chaque mois ? Vous souhaitez commencer à vous constituer un patrimoine ? Quand vous aurez lu ce livre, vous saurez : • si acheter votre appartement ou votre maison est une bonne idée ou si cela vous fera perdre de l’argent …

Comment je me suis constitué un patrimoine de plusieurs millions d'euros

Pompier professionnel jusqu’en 2016, Goulwenn Tristant gagnait 1750 € par mois. En huit ans et en utilisant toutes les subtilités bancaires, il a réussi à se constituer un patrimoine de 25 appartements. Avec ce livre, il vous propose de faire comme lui. Non seulement il raconte son histoire mais il en tire des conseils à suivre. Parce qu’il est basé sur l’expérience d’un non spécialiste qui a réussi, ce livre remarquablement concret permet de se lancer, ou de rêver de se lancer,  sans avoir le « complexe de l’amateur« .

Stratégies d’investissement immobilier

Dans sa forme la plus simple, il n’existe que deux stratégies d’investissement immobilier:

 – Acheter une propriété et la louer
 – Achetez une propriété puis vendez-la avec un profit

Sous la surface, il existe un nombre déconcertant d’approches différentes – chacune convenant à différents types de personnes et s’approchant de différents types d’objectifs.

Lorsque vous établissez un plan d’entreprise pour vos investissements immobiliers, vous devez réfléchir au type de stratégie d’investissement qui correspond le mieux à vos objectifs. Ainsi, dans cet article, nous allons examiner rapidement chacun d’entre eux – examiner ce que c’est et comparer les avantages et les inconvénients de ces stratégies par rapport à d’autres stratégies que vous pourriez poursuivre.

Acheter pour louer

En achetant une propriété à louer, vous souhaitez gagner de l’argent de deux manières différentes:

    Le revenu locatif mensuel en sus des coûts
    La croissance de la valeur en capital de la propriété au fil du temps

Il existe de nombreuses variétés à examiner, mais elles partagent le même modèle de base: un revenu régulier, dans l’espoir d’obtenir de nouveaux gains avec le temps.

Vous pouvez considérer cela comme un achat-location «normal» ou «traditionnel»: la location d’un bien à l’unité ou à une famille.

Il existe depuis toujours et c’est aussi simple que cela. Tout ce que vous avez à faire est de commencer par avoir les bonnes sommes, acheter au bon endroit, trouver un locataire et s’assurer qu’ils paient le loyer avec joie.

Bien que vous entendiez beaucoup parler de stratégies plus avancées de stratégies «exotiques», la grande majorité des investisseurs immobiliers s’en tiennent à l’achat normatif normal – et il ya beaucoup à dire sur la simplicité.

Avantages:

  –  Facile à comprendre et à démarrer
   – Facilité d’obtention d’hypothèques par rapport à d’autres types d’achat-location
   – Prend peu de temps de gestion – ou un agent de location est facile à trouver
   – Retours prévisibles, à condition de prendre en compte les coûts de manière adéquate

Les inconvénients:

   – Les retours ne sont pas aussi élevés que certains autres types de location-location

La co-location

Une co-location est fondamentalement une «part de maison» – une propriété est louée pièce par pièce à des personnes indépendantes. Il existe différentes définitions de ce qui constitue une co-location à des fins différentes, mais la définition de base nous convient pour le moment.

Louer une propriété à la pièce a tendance à générer plus de revenus que de la louer dans son ensemble. Par exemple, vous pouvez choisir une maison de trois chambres avec deux salles de réception, créer une quatrième chambre et louer chaque chambre à 400 € par mois. En tant que propriété unique, vous ne pouvez obtenir que 1 000 € – le loyer de la co-location gagne donc 600 € de plus par mois.

Cependant, il y a aussi des coûts plus élevés: les co-location ont tendance à être munis de leurs factures, et il y a probablement plus d’usure. La gestion prend également plus de temps, ce qui signifie soit des frais de location plus élevés, soit une plus grande implication du propriétaire.

Même après les coûts supplémentaires, la co-location offre généralement un rendement plus élevé. En conséquence, leur popularité a considérablement augmenté au cours des cinq dernières années. La conséquence en est que les conseils prennent davantage de mesures pour les réglementer: resserrement des réglementations existantes, augmentation du nombre de co-location devant faire l’objet d’une licence et refus d’autoriser la création de nouveaux co-location dans certaines zones.

Avantages:

– Rendements supérieurs à ceux du stutio
– Des sources de revenus diversifiées: si un locataire arrête de payer, les revenus des autres restent

Les inconvénients:

– Une gestion plus intensive est nécessaire
– Plus de réglementations à respecter
– Plus difficile d’obtenir une hypothèque que pour une seule location

Étudiants

Les bourses d’étudiants ne sont en réalité qu’un sous-type de co-location, mais elles méritent d’être examinées séparément, car le marché des étudiants a ses propres caractéristiques.

En règle générale, la gestion d’une propriété d’étudiant est plus prévisible car elle s’inscrit pour une durée déterminée et vous savez exactement quand elle entrera et sortira. En outre, ils auront généralement un contrat commun. Ainsi, si un étudiant part, les autres devront continuer à payer leur part du loyer.

Le défi est que les logements pour étudiants traditionnels subissent la pression de nouveaux logements pour étudiants construits à cet effet. Les étudiants sont de plus en plus attirés par des appartements haut de gamme dotés de nombreux équipements dans le centre-ville, ce qui rend les maisons d’étudiants traditionnelles difficiles à louer.

Avantages:

L’augmentation des revenus des co-locations, avec moins de frais généraux de gestion
Un cycle d’étudiants prévisible

Les inconvénients:

La pression des logements sur mesure dans certaines zones

Locataires de l’allocation de logement

La terminologie relative à l’allocation logement est délicate: elle est calculée à l’aide de l’allocation de logement locale).

Vous verrez tous ces termes mentionnés, mais ils veulent tous dire la même chose: louer à des locataires dont le logement est payé par les autorités locales.

L’avantage de ce type de locataire est que le loyer payé par les autorités locales est le même pour toutes les propriétés (par exemple) de deux chambres situées dans la même zone. Vous savez donc exactement combien vous pouvez facturer, et en raison de la manière dont il est calculé, il peut être plus élevé qu’un locataire privé paierait pour la même propriété.

L’inconvénient est que les locataires peuvent être (mais ne sont pas nécessairement) plus difficiles à gérer, et les conseils ont tendance à verser l’indemnité de logement au locataire – qui peut ou non le transmettre au propriétaire.

Il existe des solutions à de nombreux problèmes, et il peut s’agir d’une stratégie à haut rendement – mais il vaut mieux l’aborder délibérément, avec la volonté de consacrer du temps et des efforts à la recherche des bons locataires et à l’acquisition de connaissances sur le fonctionnement du système d’avantages sociaux.

Avantages:

Haut rendement
Niveaux prévisibles de loyer
Forte demande des locataires

Les inconvénients:

Une gestion plus spécialisée est nécessaire
Les biens immobiliers ont tendance à être moins souhaitables et à bénéficier d’une moindre croissance du capital

investissement-immobilier

Location vacances

Comme son nom l’indique, une location de vacances est une propriété louée à court terme à des vacanciers. Vous entendrez également parler de «logement avec services», qui est la même chose mais qui vise davantage les voyageurs d’affaires en zone urbaine.

Il y a beaucoup de croisement dans les deux termes, et le modèle est le même: la seule différence est le type de client que vous ciblez.

Ce type d’hébergement à court terme peut être extrêmement rentable si vous atteignez un niveau d’occupation élevé. Par exemple, pour un chalet en bord de mer, il sera facile de remplir les mois d’été – mais vous gagnerez de l’argent si vous parvenez à remplir le reste de l’année, bien que le tarif soit plus bas tous les soirs / semaines.

L’inconvénient est que le travail est presque constant, avec des problèmes de marketing et de fréquents changements d’occupation. Il est également très difficile de trouver un prêt hypothécaire qui permette des locations à court terme. Ainsi, avec un effet de levier réduit, le retour sur investissement peut être inférieur même avec des revenus locatifs plus élevés.

Avantages:

    Très haut rendement si l’occupation est élevée
    Aucune possibilité d’expulsion, car le mandat n’est pas sécurisé
    Meilleur traitement fiscal que pour les maisons individuelles

Les inconvénients:

    Beaucoup de travail, avec un marketing constant et des changements
    Très difficile de trouver une hypothèque qui le permette

Achat-vente

Acheter pour vendre, également connu sous le nom de «retournement», ne pourrait pas être plus différent de tous les types d’achat pour louer. Il n’y a pas de revenu stable ni de croissance à long terme: l’objectif est de réaliser un profit en achetant à un prix et en vendant à un autre… et c’est tout.

Lisez mon « guide ultime » pour retourner une propriété

En tant que tel, vous pouvez le considérer comme un «commerce» plutôt que comme un «investissement». Le fait que le produit soit un bien immobilier est presque banal: le modèle n’est pas différent de la réparation et de la vente de voitures, d’équipements informatiques ou autre.

Le grand attrait du retournement réside dans le fait que vous pouvez générer rapidement des sommes d’argent significatives: un projet réussi peut générer des dizaines de milliers de livres en quelques mois, au lieu d’une propriété locative ne cédant que quelques centaines de livres par mois. .

Et l’inconvénient est la même chose: la propriété ne continue pas à gagner de l’argent tous les mois. Vous ne générez donc des revenus que lorsque vous terminez des projets: dès que vous cessez de travailler, l’argent s’épuise.

Les deux clés du succès sont l’achat de la propriété au juste prix et le maintien des coûts de rénovation dans les limites du budget. Ce n’est pas facile pour un amateur (bien que Homes Under The Hammer puisse le donner), mais cela peut être très lucratif si vous trouvez le bon ancien.

En réalité, la question de savoir si l’achat en vente a du sens dépend de vos objectifs. Lisez mon article sur la préparation d’un plan d’entreprise.

Avantages:

    Capacité à générer des sommes forfaitaires rapides
    Pas besoin de traiter avec les locataires et l’entretien
    Pas besoin de s’inquiéter de la santé à long terme du marché immobilier

Les inconvénients:

    Pas de revenu résiduel: vous ne gagnez de l’argent que si vous exécutez des projets
    Travaux pratiques complexes avec beaucoup d’aspects à gérer
    Pourrait être forcé de vendre à perte si vous vous trompez: ne peut pas être sauvé par la hausse des prix à long terme

Propriété commerciale

Hands up: Je n’ai aucune expérience en immobilier commercial – donc si c’est quelque chose qui vous intéresse, vous feriez mieux de trouver d’autres ressources.

J’ai toujours été choqué par le fait que même si tout le monde a besoin d’un logement, les immeubles commerciaux sont davantage soumis aux caprices de l’économie – et si vous perdez un locataire, la recherche d’un nouveau logement peut prendre beaucoup de temps. un.

Cependant, cela nécessite sans aucun doute moins de travail continu: les baux sont pluriannuels et ont tendance à être «entièrement réparés et assurés», alors si vous avez un locataire avec une entreprise stable, il n’y a pas grand chose à faire.

Il existe également des avantages fiscaux et les propriétés commerciales peuvent appartenir à une pension. Elles pourraient donc devenir plus populaires dans les années à venir.

Avantages:

    Les locations ont tendance à être à long terme
    Les locataires sont responsables de l’entretien
    Peut être tenu dans la pension
    Traitement fiscal plus généreux que résidentiel

Les inconvénients:

    A tendance à être plus durement touché en période de récession que l’immobilier résidentiel
    Les vides peuvent être plus longs
    Les prêts hypothécaires sont toujours remboursables et peuvent être inférieurs au ratio prêt / valeur



Niche « investissements »

Quelques stratégies sont utilisées dans un très petit nombre de cas par rapport à l’achat à la location ou à l’achat à la vente, mais il est intéressant de les connaître, car on en parle beaucoup dans le secteur de l’éducation à la propriété.

Je mets des «investissements» entre guillemets, car investir implique de déployer des capitaux à la recherche d’un rendement – alors que ces stratégies sont spécifiquement conçues pour les personnes qui n’ont pas d’argent à investir.
Location à louer

Comme son nom l’indique, la location à la location consiste à louer une propriété à un propriétaire, puis à la louer à un locataire – le bénéfice étant la marge entre les deux loyers.

Il est courant que cela soit utilisé conjointement avec une stratégie HMO. Comme nous l’avons vu précédemment, une propriété louée pièce par pièce génère généralement plus de loyer que toute une propriété; il est donc possible de louer une propriété entière, de la sous-louer par la pièce et de conserver la différence entre les deux (après le coût). ).

Alternativement, il est possible de trouver des propriétaires qui sont disposés à louer des propriétés à un prix avantageux en échange d’une certitude de revenu et d’un manque de tracas. Le loyer contre loyer fonctionnerait alors en payant au propriétaire un loyer fixe réduit pendant plusieurs années, puis en le relouant au taux du marché.

Avantages:

    Une façon de générer des revenus à partir de biens avec une entrée de fonds limitée
    Peut commencer rapidement (si vous pouvez trouver les bonnes opportunités)

Les inconvénients:

    Pas de croissance du capital à long terme
    Habituellement pas assez de marge pour employer un agent de gestion, donc pratique
    Difficile de trouver des propriétaires qui veulent ce genre d’arrangement

Lisez mon «Guide ultime» de la location à la location
Options de location

Les options de location sont similaires à la location, mais l’investisseur a également la «possibilité» d’acheter la propriété pour un montant fixe pour une durée déterminée.

Par exemple, une propriété vaut 100 000 euros et un investisseur choisit de l’acheter pour 110 000 euros  à tout moment au cours des cinq prochaines années. Entre-temps, ils assument les obligations et les dépenses du propriétaire et louent le bien.

Cela a pris de l’importance pendant la récession, lorsque les propriétés étaient en fonds propres négatifs. Les propriétaires n’étant pas en mesure de vendre à un prix suffisamment élevé pour effacer le solde hypothécaire, ils étaient peut-être disposés à convenir d’un prix futur et à se laver les mains du bien entre-temps.

Maintenant que le marché est plus fort, les possibilités de location sont moins nombreuses, mais elles restent populaires dans certaines régions.

Avantages:

    Une manière de générer de la trésorerie, avec une possibilité de croissance du capital
    Argent limité nécessaire pour commencer

Les inconvénients:

    Le propriétaire peut tenter de revenir en arrière, alors l’option ne peut être appliquée que par une bataille juridique onéreuse.
    Difficile de trouver des propriétaires qui accepteront cet arrangement
    Habituellement pas assez de marge pour employer un agent de gestion, donc pratique

 



En conclusion

Chaque investisseur que vous rencontrerez aura ses propres préjugés (y compris le mien), mais vous ne devriez jamais laisser quiconque vous dire qu’il existe une bonne ou une mauvaise façon de faire une propriété. Chaque stratégie a ses avantages et ses inconvénients. La seule façon de procéder est donc de faire ce qui vous convient – en fonction de vos priorités, objectifs, autres engagements, etc.

Laisser un commentaire

nunc suscipit commodo Aliquam consectetur elit.